Le henné neutre

Utilisé depuis longtemps dans les rites du Moyen Orient, le henné est d’origine végétale, donc naturel et source de beauté.
Le henné neutre provient de la feuille de Cassia obovata ou Cassia italica, plante issue d’Inde, du Sahara ou d’Egypte. La feuille est réduite en poudre et mélangée à de l’eau, huile, décoction ou autres ingrédients comme le yaourt, les épices, le vinaigre de cidre, le thé…Tout dépend de l’effet désiré.

Le henné neutre ne teinte pas et peut être utilisé pour le soin des cheveux et des ongles.

Les masques capillaires au henné neutre permettent de lutter contre l’excès de sébum du cuir chevelu en le rééquilibrant, donc de diminuer les démangeaisons et les pellicules, sans dessécher pour autant la chevelure. Le henné apporte également brillance, force et volume et convient particulièrement aux cheveux fins, ternes et fatigués. Il a aussi la particularité de gainer les cheveux et leur assure ainsi une protection contre les agressions de toutes sortes: expositions au soleil, eau de mer, séchages fréquents, fers à lisser… Il est conseillé de laisser agir le produit de 30 minutes à 1h selon l’intensité du traitement souhaitée.

Il peut aussi être appliqué comme avant ou après shampooing, ou être intégré directement au shampooing.
Le henné neutre peut même se substituer aux traitements anti-poux, évitant ainsi l’utilisation de produits irritants et toxiques.

Par ailleurs, cette substance naturelle présente des propriétés fortifiantes pour les ongles. Une demi-cuillérée à café de henné neutre dans une demi-tasse d’eau chaude constitue un soin efficace pour améliorer l’état des ongles fragilisés. On applique alors directement le mélange sur les ongles à l’aide d’un coton et on laisse sécher. L’opération doit être renouvelée deux ou trois fois. On conseille la fréquence de ce soin jusqu’à trois fois par semaine pour obtenir les meilleurs résultats.

Le henné noir
Couleur au henné